5 conseils pour une chambre idéale

0

En partenariat avec

Un lit sert à… dormir. Si si, nous vous l’affirmons, il doit être réservé au sommeil et à rien d’autre si ce n’est à l’activité sexuelle. On évite donc d’y passer des heures avec son smartphone à regarder des séries ou sa timeline tweeter, de manger ou d’y travailler. Préservez cet espace comme une bulle de tranquillité. Et, si possible, essayez d’entrer dans votre chambre déjà en condition pour dormir. Pour cela, 45 minutes avant d’aller vous coucher, passez sur un registre d’activités calmes et agréables. Enfin, pour votre chambre, choisissez des couleurs douces (vert tendre, bleu pâle, …), des tons neutres (écru, crème, …) qui apaisent et évitez une décoration trop chargée qui peut oppresser.

Il est important d’avoir une literie adaptée à ses besoins. Adova vous accompagne dans le choix de votre nouvelle literie.

L’ACCUEIL DE VOTRE MATELAS

L’accueil correspond au premier contact avec le matelas, au premier ressenti, aux premières secondes si importantes.
En fonction de l’épaisseur du garnissage, l’accueil du matelas peut être enveloppant, ferme ou tonique. C’est un choix que vous pouvez faire en fonction de vos préférences ou de la façon dont vous dormez.

LE SOUTIEN DE VOTRE MATELAS

Une fois l’accueil choisi, le soutien de votre matelas doit vous maintenir en s’adaptant à votre corps pour soulager vos articulations et faciliter vos mouvements tout au long de la nuit.
Le choix du soutien se fait principalement en fonction de votre morphologie. Le matelas doit soutenir parfaitement votre colonne vertébrale.

LA DIMENSION DE VOTRE MATELAS

La tradition française pour un couple est le matelas de 140 cm de large. Cependant, celui-ci n’apporte pas le meilleur confort. Le matelas de 160 cm de large permet de mieux dormir, sans gêner ou être gêné par son partenaire. En effet, l’étude Acticouple, menée en 2011 avec l’Association Pour la Literie, a démontré qu’un matelas de 160 cm de large améliore la qualité du sommeil de près de 50%. Un couple peut gagner quotidiennement 20 minutes de sommeil lent profond, au détriment du sommeil léger, et diminuer le nombre de réveils nocturnes. C’est dans la phase de sommeil profond que la récupération physique et psychique est la meilleure.
Pour la longueur, il faut compter 15 cm de plus que la taille du dormeur. Pour une personne mesurant 1,85 m, il faut donc prévoir un matelas de 2 m de long.

VOTRE SOMMIER

Bien choisir son sommier est très important car il absorbe un tiers des efforts subis par le matelas. Il contribue ainsi à l’optimisation du confort et à l’augmentation de la durée de vie du matelas.
Il est conseillé de changer le matelas et le sommier en même temps tous les 10 ans afin de ne pas dégrader prématurément le matelas.

Pendant le sommeil, notre corps continue de percevoir les stimuli extérieurs avec plus de difficultés. Il est donc important que l’environnement ne vienne pas perturber vos nuits. Limitez au maximum et dans la mesure du possible les sources de bruit extérieur (volets, double vitrage) et intérieur (pas de téléphone ou d’alarmes, fermez les portes, diminuez le volume de la musique pour éviter de perturber le sommeil des enfants… et des voisins !). Éteignez également tous les équipements informatiques, les appareils électroniques qui perturbent le sommeil.

Il est conseillé de diminuer l’éclairage dans la chambre pour se préparer au sommeil (lumières tamisées, lampes de chevet…) et d’éviter toute source de lumière pendant la nuit. Ceux qui ont du mal à se lever le matin pourront cependant laisser le soleil rentrer dans la chambre pour un meilleur réveil, ou opter pour un simulateur d’aube.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here