Tous les lieux a editer-3

0

sommeil et de l’éveil. Elle survient chez 0,03 % des patients traités pour insomnie.Insomnie secondaire causée par des maladies somatiques (physiques), par exemple une maladie pulmonaire obstructive chronique ou une angine de poitrine, et plus précisément par l’intensification de leurs symptômes pendant le sommeil. On estime que la majorité des patients atteints de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) ont ce

trouble.D’autres causes d’insomnie chronique peuvent également inclure des troubles mentaux ou le sevrage de substances psychoactives.On estime que jusqu’à 7,4% de la population adulte souffre d’insomnie, où ces troubles durent plus d’un an, c’est pourquoi les femmes souffrent plus souvent que les hommes.Troubles du sommeil – narcolepsieL’hypersomnie, ou somnolence pathologiquement accrue, survient lorsque

« lasomnolence persiste après le sommeil et/ou survient pendant les activités engageantes ». Cette catégorie comprend un trouble tel que la narcolepsie. C’est une maladie où il y a, entre autres,des accès de sommeilparalysie du sommeil, ou « (…) incapacité de bouger et/ou de parler pendant l’endormissement ou le réveil ».La narcolepsie provoque une

somnolence diurne incontrôlée La narcolepsie provoque une somnolence diurne incontrôlée Habituellement, cette maladie débute entre le 35e et le 45e œil de la vie. Les symptômes de la narcolepsie – la somnolence – durent toute une vie.On estime que la prévalence de la narcolepsie dans certaines populations ou pays varie de 0,02 % à 0,18 %, et la maladie elle-même est légèrement plus fréquente chez les hommes.Le somnambulisme

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here