Insomnie, comment prendre soin de votre sommeil de style DBT

0

Insomnie, comment prendre soin de son sommeil dans le style DBT Style DBT

La thérapie comportementale dialectique est en fait une thérapie qui intègre toutes les méthodes basées sur des preuves scientifiques. Par conséquent, si quelqu’un a des problèmes de sommeil, DBT suggérera des moyens que nous connaissons d’autres approches thérapeutiques. Alors que faire quand on a du mal à dormir et qu’on a désespérément besoin de sommeil ?!

Règles pour un bon sommeil Ne dormez que ce dont vous avez besoin pour vous sentir reposé le lendemain.

Limiter le temps que vous passez au lit vous aidera à approfondir votre sommeil. Sinon, votre sommeil pourrait devenir superficiel et vous vous réveillerez fréquemment. Levez-vous à l’heure habituelle, même si vous ne dormez pas assez. Réveillez-vous à la même heure tous les jours, sept jours sur sept. Cela vous aidera à régler votre horloge biologique, des réveils réguliers vous permettront de vous endormir plus facilement. Exercice régulier. L’exercice approfondira votre sommeil et facilitera l’endormissement. Essayez de faire de l’exercice au moins trois heures avant d’aller au lit.

insomnie-comment-prendre-soin-de-votre-sommeil-de-style-dbt

Assurez-vous que la chambre est calme, sombre et confortable. Assurez-vous que votre chambre a la bonne température la nuit. Ne mangez pas trop la nuit. Ne te saoule pas la nuit. Réduisez la quantité de caféine. Les boissons et les aliments contenant de la caféine (café, thé, cola, chocolat) peuvent causer des problèmes d’endormissement, de réveil et de sommeil léger. Même la caféine pendant la journée peut en être la cause.

Attention à l’alcool, surtout le soir.

Ne prenez absolument pas d’alcool comme somnifère, vous pouvez facilement devenir accro, et il en va de même avec les benzodiazépines. Fumer peut aussi perturber votre sommeil, la nicotine est un stimulant, si vous avez du mal à vous endormir essayez de ne pas fumer. N’emportez pas vos problèmes au lit avec vous. Réfléchissez à / résolvez vos problèmes dans l’après-midi ou le lendemain. Si vous voulez planifier votre journée du lendemain, ne le faites pas non plus juste avant d’aller vous coucher.

L’inquiétude peut rendre le sommeil moins profond ou vous empêcher de vous endormir. Habituez-vous à utiliser votre lit/chambre uniquement pour dormir (pas pour lire/regarder la télévision/manger, etc.). Vous ferez en sorte que votre esprit associe de manière appropriée : chambre à coucher, lit = sommeil.

N’essayez pas de dormir. Cela ne fait qu’aggraver le problème. Au lieu de cela, allumez la lumière, quittez la chambre et faites quelque chose mais rien de stimulant (par exemple, lire quelque chose). Ne retournez au lit que lorsque vous avez sommeil.

Ne regardez pas l’horloge, ne la retournez pas et ne la cachez pas sous votre lit. La vue des minutes qui passent lentement ne fera que vous mettre en colère / frustré / contrarié – ce qui vous empêchera de vous endormir. Évitez de faire des siestes. Vous vous endormirez plus facilement le soir si vous ne dormez pas assez pendant la journée.

Prenez soin de votre sommeil

  1. Créez un horaire de sommeil. La priorité est de continuer à s’endormir et à se réveiller même le week-end et les autres jours de congé.
  2. Votre objectif est de 7 heures de sommeil. De nombreuses études ont montré qu’il s’agit de la durée de sommeil optimale pour un adulte. Couchez-vous au bon moment pour pouvoir dormir suffisamment longtemps
  3. Calmez-vous avant le coucher. 30 minutes avant le coucher, détendez-vous, baissez la musique, tamisez les lumières, éteignez vos appareils électroniques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here