Testez vous

0

Techniques de relaxation Cette activité, pratiquée juste avant le coucher, aide à séparer votre temps de sommeil des activités qui peuvent vous amener à vous sentir agité, stressé ou anxieux. Les émotions fortes peuvent rendre difficile l’endormissement et un sommeil sain et profond. Réduction de la caféine : Pour certains, une tasse de café le matin équivaut à une nuit blanche. La caféine peut également augmenter le besoin d’uriner la nuit.

Exercice L’exercice aérobique régulier, comme la marche, le jogging ou la natation, offre un certain nombre d’avantages associés à une bonne nuit de sommeil : vous vous endormez plus rapidement, augmentez votre phase de sommeil réparateur profond et vous vous réveillez moins souvent la nuit. Réduire les siestes Les siestes prolongées peuvent perturber le cycle naturel de la journée et vous empêcher de vous sentir suffisamment

fatigué pour rendre l’endormissement difficile. Si vous avez du mal à dormir, évitez les siestes, surtout l’après-midi. Éviter l’alcool et le tabac L’alcool et le tabac peuvent nuire à une bonne nuit de sommeil. L’alcool est un dépresseur du système nerveux, donc boire une bière ou une boisson peut aider certaines personnes à s’endormir. Malheureusement, cet effet est à court terme et peut même conduire à l’insomnie et à l’alcoolisme à long terme.

La qualité d’un tel sommeil est très faible. L’alcool peut également provoquer des ronflements et d’autres problèmes respiratoires pendant votre sommeil. Contrôler ce que nous mangeons et la quantité que nous mangeons avant d’aller au lit Manger des repas copieux ou épicés peut provoquer une gêne liée à l’indigestion, ce qui peut rendre difficile l’endormissement. Si vous le pouvez, évitez de manger de gros repas deux à trois heures avant d’aller au lit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here